5 conseils pour rendre son mariage plus vert

Couple futurs mariés en pleine nature

Un mariage festif, chaleureux, sublime … et écoresponsable, c’est possible ! Avec un peu d’anticipation et de bonnes idées, on se met au vert pour une union nature.

Que ce soit déjà ancré dans votre quotidien ou simplement une volonté d’apporter un peu de raison à votre journée, vous avez peut être envie de rendre votre mariage plus respectueux de l’environnement. Voici quelques pistes pour rendre votre journée aussi belle pour la planète que pour votre réception.

LIMITER LES KILOMÈTRES

Couple de mariés qui part au volant d'une voiture vintage bleue

Ce n’est pas forcément le premier point auquel on pense, pourtant la question du transport est celle qui peut représenter à elle seule 70 % du bilan carbone d’un jour J !

Bon je vous rassure, l’idée n’est pas de demander à vos invités de venir à pied ou à cheval (quoique … 😉), mais plutôt de les inciter dans la mesure du possible à prendre le train ou à covoiturer.
Pour organiser le covoiturage il existe un site gratuit et très simple d’utilisation : Togetzer. Une fois que vous aurez créé votre événement sur le site, chacun de vos invités pourra proposer des places ou en chercher une. Il faudra alors penser à indiquer l’adresse du site sur votre faire-part.

On essaiera aussi de privilégier un lieu de réception proche du lieu de cérémonie et/ou qui nécessitera moins de déplacements pour la majorité de vos invités. Parce que déplacer un nombre important de convives d’un point A à un point B peut vite faire monter la note.

Si vous disposez d’un budget suffisant, le top peut être de louer un moyen de transport commun comme un bus ou un van. En plus d’être plus sain pour la planète, ça peut être l’occasion d’un moment super sympa à bord !

Votre mariage civil se déroule à une date différente du jour J ? Sachez que beaucoup de lieux de réception offrent la possibilité d’organiser sur place une belle cérémonie laïque en extérieur. Dans ce cas ça simplifie la question de l’impact des déplacements entre les différents lieux de la journée puisque tout se passe au même endroit.

Certains couples choisissent de s’unir à l’autre bout du monde accompagnés d’une poignée de proches. Il existe tellement de destinations incroyables qu’on peut être tentés de se dire OUI sur une île de l’océan indien ou au milieu de superbes décors scandinaves. Mais clairement, cette option remporte la palme d’or de l’empreinte carbone ! Si possible, réservez plutôt votre goût du voyage pour des excursions en amoureux ou en famille avec, dans la mesure du possible, un moyen de transport moins impactant que l’avion, comme le train.

BIEN CHOISIR SON LIEU DE RÉCEPTION

Château rustique avec étang

De nombreux critères détermineront le choix de votre lieu : budget, capacité d’accueil, disponibilité…, mais comment repérer ceux qui s’inscrivent dans une démarche écoresponsable ?

Il existe plusieurs labels écologiques auxquels vous pouvez vous fier. En voici trois parmi les plus connus : l’Ecolabel européen, Clef verte, Gîtes Panda.
Mais certains espaces de réception font attention à leur impact écologique sans pour autant posséder un de ces labels. Si vous avez un coup de coeur, n’hésitez donc pas à échanger avec eux sur leur éventuel engagement écologique.

Vous pouvez aussi rechercher un endroit plus atypique, pas forcément estampillé mariage, comme une grange, une structure en bambou au milieu d’un champ, un grand chalet… ce qui élargira d’autant plus les possibilités de lieux compatibles avec vos envies et vos valeurs.

Il existe également des réseaux qui répertorient les entreprises engagées écologiquement. On peut citer par exemple Margoo, l’Atelier 289 (Nord), l’Atelier wedding (Pays de Loire et Bretagne), Midori (Lyon). Ces annuaires peuvent vous aider à trouver votre team de prestataires locaux et engagés.

Et si vous avez la chance d’être accompagnés par une wedding planner, elle saura vous conseiller des lieux en adéquation avec vos critères. L’idéal étant qu’elle-même soit inscrite dans ce type de démarche écologique.

UNE ANNONCE DE MARIAGE PLUS ÉCOLOGIQUE

© Cotton Bird

À l’heure où le numérique remplace souvent le papier pour les correspondances, on pourrait penser que c’est l’option 100 % eco-friendly pour l’envoi de ses faire-part. Et bien pas forcément, car un envoi numérique nécessite lui aussi de l’énergie pour être envoyé et ensuite stocké.

Pas si simple donc de trancher entre faire-part numérique ou imprimé car cela dépend de plusieurs paramètres. Mais une chose est sûre, c’est que plus la durée de consultation et de conservation d’un fichier électronique est longue, plus le faire-part papier sera justifié et inversement.

Si vous optez pour un envoi dématérialisé, essayez de privilégier l’envoi d’un faire-part par mail et sans pièce jointe (plus lourd donc plus d’impact sur l’environnement).

Si vous choisissez le traditionnel faire-part papier, vous pourriez opter par exemple pour du papier recyclé ensemencé. Vous savez, le papier biodégradable qui contient des graines. C’est en plus une chouette façon de laisser un souvenir fleuri de votre happy Day.

N’hésitez pas aussi à vous tourner vers un imprimeur local possédant le label Imprim’Vert et utilisant des encres végétales. Et pour l’envoi des faire-part que vous ne pourrez pas donner en main propre, préférez l’affranchissement Lettre verte plutôt que celui en Lettre prioritaire. Plus écologique et moins coûteux, vous serez gagnant sur tous les plans.

FAIRE APPEL AU BON TRAITEUR

Pour un mariage plus vert on misera au maximum sur les produits frais, locaux, bio et de saison, dans les verres comme dans les assiettes.

Un traiteur écosensible saura vous proposer des menus qui tiendront compte de vos envies, de votre budget et de la saisonnalité. Cependant, même si les consciences s’éveillent de plus en plus, encore peu de traiteurs proposent une démarche vraiment engagée. Alors une fois que vous aurez trouvé la perle rare, prenez contact dès que possible car il n’est pas rare que leur planning soit remplit d’une année sur l’autre !

Pour alléger le bilan carbone de votre journée et réduire le coût du repas, on peut choisir de proposer un maximum de plats végétariens ou vegan. Il existe une telle variété de plats à base de végétaux hyper esthétiques et savoureux, que ça vaut vraiment le coût de se pencher sur la question. Et si vous n’avez pas envie de faire l’impasse sur la viande et le poisson, évitez si possible la viande bœuf qui est la plus polluante de toutes.

Pour la nourriture non consommé,  assurez-vous de pouvoir récupérer les restes. Dans ce cas pensez à prévoir des barquettes pour les conditionner. Bien sûr le lieu devra être équipé de frigo pour ne pas rompre la chaîne du froid.
Pour aller encore un peu plus loin dans la démarche, vous pouvez demander à votre traiteur s’il est possible de composter les déchets organiques ou au moins de garantir que le tri sélectif sera effectué le jour J.

Concernant les boissons, on évitera autant que possible les bouteilles en plastique. Les sodas pourront facilement être remplacés par des eaux aromatisées aux fruits de saison, des jus de fruits bio produits localement et des sirops fabriqués en France. On pourra les servir avec de l’eau du robinet dans de belles carafes ou fontaines en verre. En plus d’être plus sain pour la planète et votre santé, ça apportera une très jolie touche déco à votre buffet !

LE CHOIX DES FLEURS

Bouquet mariée pourpre

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les fleurs coupées peuvent être elles aussi extrêmement polluantes. Entre le transport sur de longues distances, l’acheminement en avion pour conserver leur fraîcheur, la consommation importante d’électricité pour l’éclairage et le chauffage des serres…vous l’aurez compris, on peut vite s’éloigner de notre démarche écologique.

Mais pas de panique, voici quelques astuces pour réaliser une sublime déco florale respectueuse de notre planète :

  • Avez-vous pensé aux fleurs et plantes en pot ? Agrémentées de jolies pots, elles participeront à la déco de votre salle de façon originale. En plus vous pourrez les conserver et les voir grandir après votre mariage, ou même les offrir.
  • Vous avez la main verte ? Les fleurs de jardin peuvent être une excellente source d’approvisionnement pour vos bouquets. Et puis quelle satisfaction de créer tout ou partie de sa décoration florale !
  • Vous aimez l’idée de réaliser vous-mêmes vos bouquets mais vous n’avez pas la possibilité de les cultiver ? Optez pour une cueillette de fleurs en pleine nature ou dans un champ en libre-service d’un producteur. Le groupement Chapeau de paille propose différents espaces de cueillette en France.
  • Les fleurs en papier peuvent être aussi une alternative intéressante. Avec du papier de récup’ on peut se fabriquer ou commander de magnifiques bouquets colorés en origami !
  • Si vous avez envie de bénéficier du savoir-faire d’un pro, privilégiez alors un fleuriste local et écoresponsable. Il saura vous conseiller les espèces de fleurs et végétaux qui correspondent à la saison de votre mariage et portera une attention particulière à leur provenance.

Voilà, j’espère que ces quelques pistes vous aideront à rendre votre mariage plus vert et en accord avec vos convictions.

Et si vous avez besoin d’un gros coup de pouce pour trouver vos pépites eco-friendly, c’est ici !


Essayez de garder en tête que même si vous faites de votre mieux, il sera difficile d’avoir un mariage 100% green. Donc on ne culpabilise pas pour ce qu’on ne peut pas changer
et on se félicite pour tout ce qu’on aura réussi à mettre en place !


Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *